Archives du mot-clé : Edito

Nov 20 2013

Un projet Louvois pour les Véliziens

Projet Louvois Vélizy

  • Un projet concerté, qui répond aux attentes des Véliziens (réunions avec les commerçants, porte à porte, rencontre avec les associations de Défense du quartier…)
  • 60 logements seulement, soit 80% de moins que dans le projet du maire sortant
    Des logements de qualité, situés au niveau des commerces et qui privilégient l’accession à la propriété dans un souci de mixité (la dalle Louvois est aujourd’hui exclusivement du locatif Semiv)
  • Une priorité aux piétons et aux espaces verts  avec 9600 m² d’espaces verts, le double de ce que propose le maire sortant
  • Des équipements qui sont adaptés aux besoins de la population
    Aucune suppression d équipements grâce au maintien du centre Pagnol qui sera couple à un nouveau gymnase semi enterre (non optionnel!) et dote d un parking souterrain (répondant ainsi aux difficultés de stationnement des pratiquants actuels)
    Des équipements supplémentaires par rapport au projet du maire sortant avec notamment la création d’une maison d’accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer tirant profit du cadre de la forêt)
    Un cabinet médical recentré au niveau des commerces et de la station de tramway (plus pratique d accès et renforcement de l’attractivité des commerces)
    Aucune création de nouvelle route, car inutile au regard du nouveau projet
  • Environ 450 places de parking souterrain à population constante, sans tenir compte des places créées dans le parking au niveau du gymnase
  • La rue de Villacoublay réaménagée en desserte locale et non plus en boulevard urbain
  • Un concours d‘architecte associant les riverains pour garantir la qualité architecturale du projet et l’adhésion des Véliziens
  • Des nuisances réduites pour les riverains (2 ans de travaux économisés)

Au final, Moins de nuisances pour les riverains, des services supplémentaires et un cadre de vie améliore avec à l’arrivée un projet qui ne coûtera pas plus cher aux Veliziens.

Avr 17 2013

Le projet Louvois passe en force

Louvois Vélizy

 

Intervention de Pascal Thévenot au conseil municipal :

Monsieur le Maire,

Ce soir, nous nous apprêtons à délibérer sur ce qui est certainement l’un des plus gros projets de la ville et de cette mandature : la réhabilitation du quartier Louvois. Par son coût d’abord, que nous ignorons dans le détail mais qui devrait vraisemblablement approcher plusieurs dizaines de millions d’euros, Par son impact ensuite en termes d’aménagement avec notamment la destruction de la dalle, la refonte du centre commercial et la création d’environ 320 nouveaux logements.

Un tel projet nécessite assurément de la transparence, le temps de la réflexion et surtout l’adhésion des Véliziens. Or, il nous semble qu’aucune de ces conditions n’est aujourd’hui réunie :

Où est la transparence quand nous n’avons toujours pas de description technique et financière précise du projet, même à l’issue des nombreuses questions que nous avons posées en commission ? Quand nous ne connaissons toujours pas le nombre précis de logements qui seront créés, et pour cause, ils seront la variable d’ajustement pour assurer l’équilibre financier de l’opération ? – d’ailleurs, rien ne nous garantit en l’état que nous ne dépasserons pas le chiffre des 320 logements. Quand nous n’avons aucune information sur les propriétaires de chacune des parcelles concernées alors que c’est le préalable pour lancer l’opération d’aménagement ?

Où est le temps de la réflexion lorsqu’on nous propose de voter dans la précipitation un projet dont l’esquisse architecturale est présentée le jour même en Conseil, un projet que les habitants eux-mêmes ne découvriront que dans une semaine quand le texte sera voté. Quand on nous propose, pour gagner du temps, de saucissonner le projet avant même que l’aménageur de la zone ait été désigné, au risque d’hypothéquer la cohérence de l’ensemble et son financement ?

Monsieur le maire, nous souhaitons tous réinstaller les commerçants de Louvois dans les meilleures conditions, mais vous savez bien, pour l’avoir vu dans la rénovation de Wagner ou la construction de Mermoz et d’Ariane, qu’à vouloir aller trop vite, on rencontre toujours des difficultés et des surcoûts.

Où est surtout l’adhésion des Véliziens ? Pour ma part, Monsieur le Maire, je crois depuis toujours en la nécessité de repenser l’aménagement de ce quartier afin de le rendre plus attractif. Sans doute monsieur le maire, me répondrez-vous que j’ai validé ce projet supprimant la dalle; certes, mais désormais il ouvre la voie à une sur densification que je ne peux pas cautionner. Vous ne devez pas profiter de cette opération pour utiliser le moindre mètre carré de surface pour créer de nouveaux logements. Les habitants de Louvois sont loin de cautionner les 17 nouveaux bâtiments prévus dans le projet, dans une zone qui est déjà l’une des plus denses de la ville. Les Véliziens nous demandent chaque jour une « cité Jardin ».

Monsieur le Maire, en votant ce projet, vous nous engagez de manière irréversible. Or, il y a encore trop d’incertitudes et de zones d’ombre. Trop peu de Véliziens se sont exprimés à travers l’enquête publique, ce qu’a d’ailleurs souligné le commissaire enquêteur lui-même. Plus que jamais, sur un projet de cette importance qui ne fait pas l’unanimité, il faut un vrai débat, quitte à reculer la date de la pose de la première pierre ! Comme pour la rue du lavoir, je vous demande de retirer cette délibération et de lancer dans les meilleurs délais une votation de l’ensemble des habitants, à l’image de ce qu’a pu faire la ville de Boulogne Billancourt pour l’Ile Seguin en décembre dernier.

Mar 24 2013

Edito FVA

22.03.2013 inauguration permanence FVAL’association Façonnons Vélizy Autrement a été créée l’automne dernier pour proposer aux Véliziens un lieu de débat sur l’avenir de leur ville. A l’origine, nous sommes une quinzaine de Véliziens inquiets de l’évolution urbaine de la ville et soucieux de préserver le cadre de vie qui fait historiquement le charme de Vélizy.
Projet Alizée le long de l’A86, projet Louvois avec un objectif de 400 logements, projet Happy Vélizy  le long de l’avenue Morane Saulnier, plus récemment projet d’urbanisation du quartier du Village : nous ne pouvons nous résoudre à cette densification tous azimuts souhaitée par le maire pour porter à plus de 25 000 le nombre de Véliziens (contre 20 000 aujourd’hui).

Certains d’entre nous sont pourtant élus à Vélizy, et jusqu’à très récemment, étaient membres de la majorité municipale. Nous avons tenté de tirer la sonnette d’alarme et d’infléchir cette densification à outrance. Nos alertes en Conseil municipal comme au sein de la commission de permis de construire n’ont, hélas, jamais été entendues.

Aujourd’hui, nous avons le sentiment qu’une grande partie de Véliziens se retrouve dans notre combat pour protéger le cadre de vie de Vélizy. Nous l’avons constaté au regard du nombre de réactions suscitées par le projet de construction de 40 logements rue du Lavoir, décidé sans la moindre concertation avec les riverains.

Il est temps de redonner la parole aux Véliziens et de prendre en compte ce qu’ils veulent pour leur ville. C’est pour cela que nous avons souhaité ouvrir un lieu de débat et d’écoute, ouvert à tous, au 10 rue Albert Thomas, dans un quartier historique que nous pensons aujourd’hui menacé. C’est aussi pour cela que nous avons voulu ouvrir ce site internet où chacun peut s’exprimer, faire part de ses inquiétudes mais aussi et surtout de ses propositions pour améliorer notre cadre de vie.

Nous comptons sur votre participation à ce projet commun, pour le bien être de tous les Véliziens !

» Articles plus récents